faire construire maison bioclimatique

Autrement appelée maison à haute qualité environnementale, cette technique plus vertueuse n’a rien de récent ; bien que le terme soit particulièrement tendance. Détails de ce mode de construction qui privilégie la qualité du bâti et un faible impact environnemental.

Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ?

Tirer profit des ressources naturelles pour plus de confort en toute saison.

En phase avec les dernières réglementations thermiques, un habitat bioclimatique compose avec le climat et la nature environnante pour offrir à ses occupants de meilleures performances énergétiques.

En hiver, le bâtiment maximise l’apport solaire, diffuse et conserve l’énergie. En été, l’habitation se protège des rayons du soleil et évacue le surplus de chaleur.

La RE2020 – qui va succéder à la RT2012 – renforce par ailleurs les contraintes en matière énergétique. La réglementation impose la construction de maison à basse consommation (inférieure à 50 kWh/m² par an) voire à énergie positive (BEPOS).

Les principes d’une construction bioclimatique

Faire construire une maison bioclimatique revient à intégrer la notion de respect de l’environnement à toutes les étapes de vie du bien :

  • la maison bioclimatique doit s’adapter à la configuration du terrain (végétation, orientation du soleil, topographie…) ;
  • l’architecture bioclimatique doit être pensée minutieusement (pièces à vivre, pièces froides…),
  • les matériaux de construction doivent être sourcés au plus proche ;
  • la méthode de construction doit être simplifiée (maison compacte, modèle cubique…) ;
  • la construction bioclimatique doit garantir des économies d’énergie ;
  • le confort thermique et hygrométrique doit être optimisé.

Le bon sens est de rigueur ! Si vous habitez en régions froides, l’idée est de rechercher le sud et de limiter les ouvertures au nord. Les dépendances n’ayant pas besoin d’être chauffées doivent aussi être placées au nord.

Ce type de construction présente de nombreux avantages. Les habitants évoluent dans un environnement sain au confort thermique indéniable, peu importe la saison. Les espaces sont pensés pour être accueillants et lumineux : le design se veut doux, sobre et moderne et les matériaux biosourcés dans l’idéal. Les gains énergétiques réalisée et son impact réduit sur l’environnement confère à ce type de construction une belle plus-value.

Quelles sont les contraintes d’une maison bioclimatique ?

Le prix d’une maison bioclimatique 

Le prix d’une construction bioclimatique est naturellement plus élevé qu’une construction dite classique : entre 1 500 et 3 000 par m² en moyenne.

 

maison bois depreux construction

Une maison en bois par Depreux Construction

Pour diminuer le coût global, il est possible de jouer sur certaines variables :

  • la superficie de la construction,
  • la complexité du projet (maison bioclimatique en kit, hors d’eau / hors d’air, clés en main…),
  • le type de matériaux,
  • le choix des équipements et des installations (panneaux photovoltaïques, poêle à granulés, pompe à chaleur, cuve à eau, système domotique…).

Depreux Construction vous accompagne dans votre projet de maison individuelle

Vous avez envie de faire construire une maison bioclimatique ? Nous sommes là pour vous guider ; que vous vous sentiez bien dans votre intérieur est fondamental pour Depreux Construction.

Depuis 30 ans, nous construisons des maisons individuelles sur mesure dans l’Ouest de la France. Nous réalisons des plans 2D et 3D uniques pour votre projet. Si vous avez un projet de construction en Loire-Atlantique, dans le Morbihan ou en Vendée, visitez notre site internet !

Image à la une : © Greg Rivers via Unsplah